Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 Feb

Oscar du meilleur film

 - Catégories :  #CINEMA

Oscar du meilleur film

L'oscar du meilleur film 2014 sera décerné le dimanche 22 février,

au Dolby Theatre de Los Angeles.

Les nominés sont :

American Sniper de Clint Eastwood (Prod : Warner Bros.)

Birdman de Alejandro G. Iñárritu (Prod : Regency Enterprises)

Boyhood de Richard Linklater (Prod : Richard Linklater)

The Grand Budapest Hotel de Wes Anderson (Prod : American Empirical Pictures)

The Imitation Game de Nora Grossman (Prod : Black Bear Pictures)

Selma de Christian Colson (Prod : Christian Colson )

The Theory of Everything de Tim Bevan (Prod : Working Title Films)

Whiplash de Jason Blum (Prod : Blumhouse Productions)

La grosse tendance de cette année,

c'est le film indépendant américain,

une mouvance que nous chérissons ici au MM.BLOG.

Quelle victoire cette année, pour le film Indie,

quasiment la totalité des films sélectionnées

(hors American Sniper)

ont été produit en dehors des grands studios d'Hollywood !

Oscar du meilleur film

Richard Linklater a produit Boyhood avec 4 millions de dollars

et depuis juillet, il fait le tour des festivals du monde entier

avec son film sous le bras.

Boyhood a la particularité d'avoir été filmé par intermittence sur une

période de douze ans et avec les mêmes acteurs.

Il raconte l'enfance puis l'adolescence d'un jeune garçon

élevé par ses parents divorcés.

Le procédé de création du film

(inconcevable pour un studio d'Hollywood)

est indissociable de sa réussite,

la vérité du film vient du fait que l'on voit

tous les acteurs vieillir / grandir en même temps.

Quand les acteurs endossaient leurs personnages chaque été

c'était avec un an de plus.

Et l'on voit, comme jamais, le poids du temps sur ces personnages.

Boyhood est une réussite éclatante,

une tranche de vie dans le cinéma actuel.

Oscar du meilleur film

"Not my tempo !", cette phrase va vous hanter,

une fois que vous aurez vu Whiplash.

Damien Chazelle, à écrit le scénario,

en a fait un court métrage en 2013,

et à réussit à financer le film en 2014.

Whiplash.raconte l'histoire d'un jeune batteur de jazz de 19 ans,

qui intègre le prestigieux Shaffer Conservatory de New York,

l'un des conservatoires les plus exigeant du monde.

Un scénar comme cela ça fait fuir tous les studios hollywoodiens,

alors il faut le produire en indépendant pour 3,3 millions de dollars !

Et c'est tant mieux, parce que la rage avec laquelle

il a produit son film transpire dans chaque scène de Whiplash.

Les duos d'acteurs y sont titanesques, la musique y est sublimée

et surtout le spectateur y fait l'expérience du conditionnement,

subissant la pression psychologique comme les personnages du film.

Un très grand film , pour un budget qui permettrait même pas

d'acheter les costumes du prochain X men.

Oscar du meilleur film

De costume de super héros, il est question dans Birdman,

mais pas que de ça ...

Alejandro Gonzalez Inarritu,

(Amours chiennes, 21 Grammes, Babel)

qui fait un film de super héros,

ça,

ça pourrait intéresser les studios d'Hollywood !

Mais Inarritu préfère produire seul pour 16.5 millions de dollar,

on comprendra en voyant le film ....

Il s'agit d'une saillie bien en règle envers Hollywood,

qui ne voit plus,

qu'au travers des film de super héros,

des suites,

ou encore mieux

des suites de films avec des super héros...

Tout le monde en prend pour son grade,

spectateurs,

acteurs, impresarios,

réalisateurs et journalistes !

Mais pas violement,

tout en finesse comme du Woody Allen,

le réalisateur se penche sur les petits problèmes des ses acteurs,

les écoute, les psychanalyse, mais derrière le rire est sauvage.

La caméra est virtuose, très rarement on aura vu des

plans-séquence aussi prenant,

qui maintiennent,

une schizophrénie latente autour des personnages.

Un Hollywood à l'âge adulte ?

Brillant.

Les films nominés pour l'oscar du meilleur film sont

dans vos partages FILMS en qualité Bluray,

si vous voulez vous faire votre avis ...

Alors rendez vous dimanche prochain

pour connaitre le choix de académie...

Mais d'aure et déjà c'est le ciné Indie qui à gagné !

Commenter cet article
P
Très heureux que le film d' Alejandro González Iñárritu <br /> est été acclamé aux oscars ....<br /> pour le reste,<br /> l'article ci dessous résume assez bien mon état d'esprit :<br /> <br /> http://www.slate.fr/story/98279/boyhood-oscars-erreur-historique
Répondre

Archives

À propos

UN "BLOG NOTE" CULTUREL.